L’histoire des calendriers au Népal

Publié le 7 janvier 2019


Il existe une multitude de calendriers, dont 4 sont officiels :
- le calendrier national népalais (Bikram Sambat) est utilisé officiellement dans l’administration, sur les documents officiels comme le permis de conduire, dans les écoles, à la télévision, etc.
- le calendrier grégorien (le nôtre) est utilisé dans les échanges avec les occidentaux comme les ONG, les touristes, les papiers à vocation internationale (passeport, visa, billets d’avions…)
- le calendrier newar (Nepa Sambat ou Dolchi Sambat) utilisé par la caste Newar, une communauté de commerçants historiquement basés dans le centre des villes comme Kathmandu, Patan, Bakhtapur…
- le calendrier tibétain utilisé par plusieurs ethnies des montagnes
Il y a aussi d’autres calendriers moins connus et propres aux différentes castes qui existent. Les népalais fêtent donc plusieurs fois le nouvel an au cours de la même année !
Le calendrier népalais officiel :
L‘ère népali est appelé Bikram Sambat (Sambat = ère) Elle commence en 57 av J.-C., à partir du règne de Bikram un souverain mythique hindou. C’est un calendrier lunaire, qui n’a pas toujours 365 jours dans l’année. Le premier de l’an tombe vers avril.
Par exemple, le premier jour de l’année 2075 était le 15 avril 2018, mais le premier jour de l’année 2076 sera le 14 avril 2019, et non le 15 avril !
Pour s’y retrouver, on peut ajouter 57 années à notre calendrier afin de savoir en quelle année on se trouve au Népal.
C’est la commission des astrologues (Joshi) qui établit les dates du calendrier en fonction de la lune. Il y a parfois des surprises….
Calendrier newar
L‘ère néwar ou Newar Sambat commence en 879 après J.-C.. Elle fut instituée le 20 octobre 879 sous le règne de Raghavadeva pendant la période historique confuse, dite “de transition” qui précède la période des rois Malla (1200). Le premier de l’an tombe, lui, autour d’octobre-novembre. Par exemple, au 1er janvier 2019, les newars sont en 1138.
Calendrier tibétain :
En février 2019, les tibétains fêteront le début de leur 2146ème année. Ce festival dure entre une et deux semaines et s’appelle Lhosar. C’est aussi un calendrier lunaire, qui commence au moment de l’accession au trône d’un roi mythique tibétain.